Photo Ozonateur : comment ça marche ?

Ozonateur : comment ça marche ?

Ozonateur : comment ça marche ?

Beaucoup apprécient les bienfaits que procure la piscine mais ont une connaissance approximative des systèmes qui se cachent derrière. Parmi les systèmes complexes autour de la piscine, il existe l'ozonateur. Ce générateur automatique de désinfectant de piscine à base d'ozone équipe une partie des piscines installées dans l'Hexagone. Zoom sur ses principales fonctionnalités.

Les composants de l'ozonateur et son rôle

Plusieurs composants constituent le système de l'ozonateur. L'équipement est composé d'un suppresseur, d'un transformateur et d'un sécheur d'air. Le processus de séchage de certains modèles d'ozonateur est effectué par le biais d'une lampe à ultra-violet. Fonctionnant à l'électricité, l'équipement aspire l'air ambiant dans le but de le sécher avant que la décharge électrique ne le transforme en ozone. Le fruit de ce processus se trouve ensuite injecté dans le système de filtration au niveau du préfiltre de la pompe.

Par ce processus ingénieux, l'ozonateur permet de désinfecter l'eau et en même temps il épure les déchets pendant leur passage dans le filtre. Considéré comme l'un des meilleurs désinfectants oxydants de la piscine, l'ozonateur est plus performant que les autres solutions de traitement chimiques ou automatiques. Grâce à ce système, on peut détruire littéralement tous les micro-organismes comme les algues ou les germes. L'ozonateur commence l'oxydation des algues à partir de 50 microgrammes d'ozone par litre d'eau.

Le fonctionnement proprement dit de l'ozonateur

Le processus de désinfection de l'ozonateur consiste à briser les molécules d'oxygène de l'air ambiant aspiré dans le but de générer de l'ozone. Pour être efficace, le système recourt à des décharges électriques de haute tension communément appelées effet Corona. L'ozonateur suit la norme DIN qui fixe le plafond de concentration maximale à 20 g par mètre cube d'air aspiré et injecté dans le circuit. Les molécules d'oxygène se décomposent plus ou moins rapidement selon la température et les particules ferriques contenues.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'ozonateur, prenons l'exemple suivant. L'efficacité de l'ozone dans une eau à 28 °C nécessite au minimum 0,8 g d'ozone par mètre cube. De même, une eau à 33 °C implique une proportion d'ozone de l'ordre de 1,2 g par mètre cube. Pour être performant, le système doit permettre un temps de contact entre l'eau et l'ozone supérieur à 3 minutes.

D'autres choses à connaître

La désinfection est réalisée pendant le passage de l'eau dans le filtre puisque le système nécessite une certaine concentration d'ozone par mètre cube d'eau. Dans l'eau de la piscine, il ne devrait pas y avoir plus de 0,1 mg d'ozone/litre d'eau du bassin. C'est la raison pour laquelle l'ozone n'est pas directement envoyé dans le bassin. A préciser que la désinfection est réalisée avec la filtration.

L'abri de piscine comme celui fabriqué par Véranda Rideau contribue aussi à préserver la propreté de l'eau du bassin. Véranda Rideau construit toute une palette de modèles d'abris de piscine 100% made in France. Les solutions en matière de préservation de la pureté de l'eau de la piscine sont nombreuses. Il suffit de faire appel à des spécialistes pour installer l'ozonateur ou l'abri de piscine.

Les articles

Quel est le tarif d'un ozonateur pour sa piscine ?

Publié le 05/02/2019
L'utilisation de l'ozone pour désinfecter les eaux de consommation se fait depuis plus d'un siècle. Doté d'un fort potentiel redox, ce gaz est...